Lors de la conception ou du réaménagement de vos locaux, vous avez sans doute réfléchi au confort de vos collaborateurs. 

Avez-vous cependant pensé à l’éclairage comme d’une pièce maîtresse du bien être de vos salariés ? Saviez-vous que le taux de luminosité en entreprise est aujourd’hui normé et considéré comme essentiel lors des opérations de contrôle ? 

On vous explique à quoi correspond la norme NF EN 12464 1 relative à l’éclairage en entreprise. 

 

En quoi consiste la norme NF EN 12646-1 ?

Il s’agit de la principale norme européenne qui régit l’éclairage de vos espace de travail intérieurs. 

Elle est pensée pour la performance et le confort visuel de vos collaborateurs et spécifie la quantité et la qualité d’éclairage optimum devant régner dans vos locaux. 

Sont pris en compte : les tâches visuelles courantes, notamment celles exécutées sur un ordinateur ou par le biais d’un équipement de visualisation. 

Toutefois, la norme nf en 12464 1 ne prend en compte que les exigences liées à la sécurité de vos collaborateurs. En effet, on ne prend ici pas en compte les exigences relatives à l’éclairage en rapport avec la santé et la sécurité spécifiques aux travailleurs eux-mêmes. 

C’est pour cette raison que la présente norme est complétée par la norme NF X 35-103.

Que recommande la norme NF EN 12464 1 ?

Selon la norme NF EN 12646-1 relative aux éclairages intérieurs, les éléments déterminants d’un confort visuel et d’une productivité optimum sont :

 

  • La répartition des sources de lumière : afin de garantir un taux d’éclairement harmonieux et uniforme dans tout l’espace. 
  • L’intensité des contrastes : en effet, des contrastes trop élevés peuvent diminuer l’efficacité de la vision. 
  • Le rendu des couleurs : pour une atmosphère ni trop froide, ni trop terne, ni trop agressive. 
  • Le taux de lumière du jour
  • Le taux d’éclairage des écrans de visualisations

 

En moyenne, on considère que le taux d’éclairement optimal s’élève à 500 Lux pour des tâches liées à la lecture, à l’écriture, ou au travail sur écran. 

 

Nota bene : des locaux ou pièces sans fenêtres exigent un taux d’éclairement sensiblement supérieur. 

 

Quels éclairages choisir pour vos locaux ? 

Il s’agit de tenir compte des principes ergonomiques évoqués plus haut. On prend également en considération la qualité, la longévité et la consommation électrique de vos éclairages. 

Pour un éclairage général, préférez les lampes fluorescentes tubulaires ou compactes à décharge. 

Pour un éclairage local suspendu au dessus d’un bureau optez pour des tubes fluorescents avec réflecteurs et des luminaires LED.

Quant aux lampes de bureau, préférez des des luminaires articulés permettant à vos collaborateurs de moduler le taux d’éclairement de leur poste de travail en fonction des moments de la journée. 

 

On recommande d’autre part la lumière LED car elle respecte en tous points la norme EN 12464-1. Et puisque cette dernière n’interdit en aucun cas l’acquisition de sources de lumières alternatives, les plafonds lumineux vous permettront d’allier clarté et esthétique.